5 conseils pour une prospection téléphonique B to B réussie

| par | Non classé | 2 commentaires:

prospection téléphonique b to b

La prospection téléphonique B to B n’est pas innée, elle demande de la préparation, du sang-froid et surtout de la motivation.

Voici différents conseils pour réussir au mieux votre prospection téléphonique B to B :

1.            Parler au bon interlocuteur

Cela paraît évident mais si durant votre appel vous faites erreur sur l’interlocuteur, le reste de l’entretien aura de fortes chances d’être voué à l’échec. Soyez persévérant face au secrétaire pour joindre votre réel interlocuteur.

 

2.            La préparation

Il faut adapter sa stratégie en fonction de l’interlocuteur. N’oubliez pas que la première minute au téléphone est primordiale. Nous n’avons jamais deux fois la chance de faire bonne impression !

Renseignez-vous au préalable, récoltez le maximum d’informations comme sa fonction, son parcours et autre …

Plus vous aurez d’informations et plus vous serez armé durant l’entretien.

 

3.            Ecrire un speech

Ecrire un plan peut vous aider grandement à vous focaliser sur l’objectif. Posez vous la question de savoir comment présenter au mieux votre entreprise et quelle accroche vous allez pouvoir dire.  C’est à vous de diriger l’entretien ! Ne laissez pas votre interlocuteur prendre l’ascendant.

 

4.            La courtoisie

Quoi qu’il arrive, même si votre interlocuteur montre de l’agressivité, il est fondamental de rester courtois. Dans le cas contraire vous risqueriez de perdre pour de bon le prospect et cela donnerait par ailleurs une mauvaise image de votre entreprise.

 

5.            Le suivi

Que l’entretien se passe bien ou non, il est important d’envoyer un e-mail afin de faire un récapitulatif de l’échange. Si l’échange a été positif, envoyez également les prochaines étapes que vous avez prévues. Si à l’inverse il a été négatif, mettez en place un nouveau plan d’action grâce aux données récoltées.

Dans toutes les situations, ne perdez surtout pas le contact. Envoyez régulièrement des nouvelles (une newsletter par exemple). Ainsi lorsqu’il aura besoin de vos services il pensera directement à vous.

 


2 Responses

  1. Bablofil
    17 avril 2017
    Répondre

    Merci, bon article.

    • Croissance directe
      12 juillet 2017
      Répondre

      Merci Bablofil !

Laissez-nous un commentaire